# Le 30. août 2015
cadre à miel

Récolte du miel toutes fleurs 2015

Nous voilà déjà arrivé au jour de la récolte, les hausses à miel ont été retirées des ruches et stockées dans la miellerie. Les cadres des hausses sont ensuite désoperculés un à un, on retire au couteau la couche de cire qui recouvre les alvéoles, et placés dans l’extracteur, c’est la force centrifuge qui extrait le miel des alvéoles. Ce miel est tamisé avant d’être stocké dans un maturateur où il va séjourner quelques jours avant la mise en pot. Les hausses avec leurs cadres vides sont placées à l’extérieur pour que les abeilles viennent les nettoyer.

# Le 22. juillet 2015
abeilles porteuses d'eau

Fortes chaleurs au rucher

Lorsque la température devient trop élevée les abeilles dites « ventileuses » se placent à l’entrée de la ruche et se mettent à battre des ailes rapidement de façon à rafraîchir l’intérieur de leur habitat. L’apport d’eau lors de la ventilation permet de baisser un peu plus la température. Ce sont les abeilles dites « porteuses d’eau » qui assurent cette fonction.

# Le 13. juin 2015
abeilles sur les fleurs d'olivier

Les colonies d’abeilles atteignent leur apogée

La grande période d’essaimage est passée, le nombre d’abeilles dans les ruches est bientôt à son maximum. Notre travail consiste maintenant à contrôler le remplissage en nectar des hausses à miel et de surveiller la bonne évolution des essaims récupérés en mai. Les floraisons se poursuivent: tilleuls, trèfles, vignes vierges, lavande, oliviers……….

# Le 9. mai 2015
capture d'un essaim d'abeilles

Enruchage d’un essaim

essaim sur piquet de vignesLa période d’essaimage bat son plein, les colonies d’abeilles prisent de fièvre d’essaimage laissent échapper des essaims mettant à mal la population des ruches. Une même ruche peut subir plusieurs sorties d’essaim emportant à chaque fois une partie des abeilles. On se retrouve ainsi avec une ruche faible contenant peu d’abeilles et une reine en attente de fécondation. Pour palier à cette perte de population on tente de récupérer les essaims pour les forcer à s’installer dans une nouvelle ruche vide. Un essaim qui quitte une ruche s’installe temporairement a proximité du rucher, c’est à ce moment que l’on intervient pour le récupérer et l’enrucher. S’il accepte ce nouveau toit nous pourrons l’installer au rucher. Ainsi sera créée une nouvelle ruche.

 

# Le 9. avril 2015
ruchette_pour_capturer_essaim

Avril, début de la période d’essaimage

Toujours de plus en plus d’abeilles dans les ruches, les hausses à miel sont maintenant en place pour recevoir le nectar qui servira à produire notre miel 2015. Certaines colonies d’abeilles seront peut-être pris par la « fièvre d’essaimage » qui se traduit par le départ de la reine et d’une partie de ses ouvrières (essaim) pour fonder une nouvelle colonie… Des ruchettes sont installées ci et là en hauteur pour tenter de capturer ces essaims et ainsi leur donner un nouveau toit.

# Le 27. mars 2015
fleurs_ajoncs
fleurs_dans_les_vignes

Les belles floraisons de printemps

Certains arbres fruitiers tel que les abricotiers, amandiers, poiriers… portent déjà les fleurs qui donneront de beaux fruits si la pollinisation se passe dans de bonnes conditions.
Les fleurs de pissenlits, soucis, lierres terrestres…. se partagent les surfaces de vignes tandis que les ajoncs (voir photo) colonisent les zones de friches. Les populations d’abeilles ne cessent d’augmenter, le début de la période d’essaimage est pour très bientôt.

# Le 12. mars 2015
visite_de_printemps_au_rucher

Visite de printemps au rucher

Les températures douces de ces derniers jours nous ont permis d’ouvrir les ruches et de contrôler l’état sanitaire des colonies d’abeilles après leur hivernage.
Les Saules Marsault, Aubépines, Prunellier, Ajoncs… sont en fleurs, très bientôt ce sera au tour des arbres fruitiers.

# Le 12. février 2015
fleurs de véronique

Comme un air de printemps

Quelques jours de grand beau temps comme pour nous rappeler que le printemps n’est pas si loin! Les abeilles sortent de leurs ruches seulement l’aprés-midi pour visiter les premières fleurs de l’année, véroniques (voir photo), noisetiers…

# Le 1. février 2015
brouillard sur les vignes

Un début février humide

L’hiver se poursuit, pas de neige pour le moment mais la pluie est là. Heuresement pour nous les jours rallongent et les premières fleurs de printemps sont là: ajoncs, noisetiers….. une aubaine pour nos abeilles qui vont trouver là une source de pollen non négligeable.

# Le 2. janvier 2015
ruche en hiver

Début d’hiver au rucher

Voilà l’hiver, le silence règne au rucher, plus de va et vient incessant d’abeilles, elles sont maintenant les unes contre les autres confinées dans leur ruche à attendre que les températures soient plus clémentes pour sortir. Notre rôle consiste à ce que leur période d’hivernage se passe le mieux possible.